magazine-paris-berlin.com
Image default
Bon Plans Paris

Organiser sa cérémonie laïque

Voilà, plus de six mois après le mariage je clos enfin ce chapitre. Enfin, presque. Il restera quelques billets “road-trip” de notre mini voyage de noces en Provence. J’ai hâte de vous faire partager ces souvenirs pleins de soleil, de fleurs et de fruits de mer mais aussi des photos de mariage créatives réalisées en Provence !

.Avant cela, je voulais vous dire quelques mots sur la cérémonie laïque, un temps fort du mariage. Peut-être avez-vous déjà assisté à ce type de cérémonie, peut-être en avez-vous entendu parler. Lorsqu’on ne souhaite pas se marier à l’église mais que l’on n’a pas envie de se contenter de la mairie, c’est la solution idéale. La cérémonie laïque, aussi appelée cérémonie d’engagement, n’a aucun cadre légal, aucune règle imposée. C’est aux mariés de concocter leur formule idéale.

Après avoir lu beaucoup, beaucoup de récits de cérémonies laïques sur des blogs, on a compris assez rapidement ce qu’on voulait : l’intervention de proches dont nos témoins, l’échange des voeux et des alliances, et un rituel final pour faire participer tout le monde. Nous voulions aussi garder un maximum de surprise, alors nous avons confié les rênes de l’organisation à ma soeur et au frère de Louis, les deux “animateurs” en chef (aussi surnommés “les curés”). Ils ont été fantastiques, je tiens encore une fois à les remercier ainsi que tous ceux qui ont oeuvré pour composer ce moment, le plus beau de notre vie.

Donc au final : une organisation assez simple, puisque chacun prépare indépendamment des autres sa partie, et une synchronisation assurée par les “chefs” de la cérémonie.

Pour le rituel, on a vite été séduits par “la bibliothèque des mariés” : le principe c’est de demander à nos invités de partager un livre, un film, ou toute autre chose qui les inspire avec nous. Tout le monde a joué le jeu, et ça a été formidable ! Nous avons eu des romans, des livres de recettes, des films, des séries, des livres de voyage, des CD avec des petits mots personnalisés. Cette bibliothèque ainsi composée par nos proches a une valeur inestimable, elle va nous accompagner très très longtemps.

Le plus difficile a été de parler devant tout le monde de choses très personnelles, mais au final ça en valait vraiment la peine. On a pleuré (beaucoup), on a ri, on a été très touchés par les mots de nos proches. Tous ces moments sont précieusement conservés sur le film du mariage, et malgré la difficulté à s’écouter parler (le fameux “hein, j’ai vraiment cette voix-là ?”), c’est un bonheur de pouvoir revivre cette cérémonie à l’infini.

 

A lire aussi

Brunch au Petit Parisien

administrateur

Cupcakes et tartelettes chez Bogato

administrateur

Un bon resto italien à Paris : le Presto Fresco

administrateur

Les savoureux bagels de Bagels & Brownies (et la tartelette chocolat blanc framboises !)

administrateur

Dîner chez l’Atelier Carnem

administrateur

Aroma Zone, des cosmétiques à faire soi-même à Odéon

administrateur