magazine-paris-berlin.com
Image default
Bon Plans Paris

Un dîner au Pas Sage

Le Pas Sage est un restaurant dans la pure veine de la bistronomie. Je le fréquentais de temps en temps le midi il y a quelques années, quand je bossais dans le coin. J’ai été invitée à tester le menu du soir, j’étais ravie de voir ce que devenait cette adresse.

Les passages parisiens sont souvent de petites pépites, le Passage du Grand Cerf ne déroge pas à la règle. Côté rue Saint-Denis, de part et d’autre de ce joli passage, se tient le restaurant le Pas Sage. À gauche, le resto classique et à droite, le bar à vin.

A gauche toute, donc, pour tester le repas bistronomique. La salle, tout en long, est décorée dans l’esprit typique qui caractérise le passage. Bois sombre, objets tout droit sortis de l’antiquaire, ambiance tamisée grâce aux bougies sur les tables. On se sent conviés dans un endroit privilégié.

 

Après un amuse-bouche au foie gras, on débute fort avec nos entrées : royale de foie gras, héliantis, copeaux de châtaigne pour lui ; oeuf poché, girolles, cancoillotte, lard croustillant pour moi. Les saveurs sont bien tranchées, avec des textures douces dominées par le crémeux (sorry pour les photos, j’avais du mal à m’en sortir avec l’éclairage).

Ensuite, place aux plats : j’ai choisi le chuck flap (cou de boeuf) et ses petits légumes d’hiver, mon homme a opté pour le maigre servi avec des artichauts et des moules au safran. Belle surprise de mon côté, la pièce de viande est très persillée et fondante, et la farandole de légumes change des accompagnements classique. Il y a du croquant, du moelleux, l’ensemble est harmonieux. Louis a également beaucoup apprécié le poisson.

C’était très copieux, et je termine avec un café gourmet que nous nous sommes partagés. Lorsque j’allais dans ce restaurant le midi, je me souviens que leur café gourmand était un grand point fort, bien loin des modèles touristiques qui n’ont aucun intérêt. Je constate que cet atout est toujours de mise, les desserts en petite portion sont tous excellents. Mention spéciale pour le thé (que j’ai préféré au café) qui vient de Terre de Chine et qui a été infusé dans une petite théière en céramique. Je n’en laisse ni une miette, ni une goutte.

Excellente expérience que je vous recommande. Particulièrement recommandé pour une occasion romantique. Les tarifs sont ceux qu’on peut attendre de ce type d’adresse, dès 13 euros pour l’entrée, 19 pour le plat et 11 le dessert.

Le Pas Sage
1 Passage du Grand Cerf, Paris 2

 

A lire aussi

Un petit-déjeuner brésilien à l’Artus Hôtel

administrateur

Chez Bogato, le salon de thé

administrateur

Evi Evane, le goût de la Grèce à Paris

administrateur

Les nouveautés Eat Sushi

administrateur

Happy Day’s Burger Shop

administrateur

Le Jardin romantique du Parc de Bercy

administrateur