magazine-paris-berlin.com
Image default
Paris

Saint-Ouen en 5 lieux sympas

De Saint-Ouen, on connait surtout les puces. Il y a bien plus à découvrir dans cette ville pleine de charme, avec ses grands espaces verts, ses petits cafés, ses boutiques artisanales. On parie que très bientôt, la commune du 93 sera aussi courue que Montreuil ou Pantin. Comme là-bas, les friches industrielles sont récupérées par des artistes ou des entrepreneurs pleins d’imagination. Allons-y avant qu’elles ne soient prises d’assaut !

Main d’œuvres

© Main d’œuvres – Source : Facebook

C’est un de ces nombreux lieux hybrides ultra créatifs qui fleurissent en banlieue. D’abord, il contient les ateliers de quelque 250 artistes en résidence. Les visiteurs sont aussi les bienvenus, à la cantine (ouverte seulement le midi), au bar, dans les studios de musique, ainsi qu’aux cours hebdomadaires de sport, de théâtre et d’art plastique pour les petits et les grands. On a envie de se perdre dans cet immeuble de 4 000 mètres carrés, dont les murs sont couverts de collages et de dessins. Des spectacles et concerts sont organisés régulièrement – une très belle scène est là pour les accueillir. Il faut en profiter au plus vite : le lieu est menacé de fermeture par la mairie, qui voudrait y installer le conservatoire de la ville.

Main d’œuvres
1 rue Charles Garnier Métro GaribaldiOuvert du lundi au vendredi de 10h à minuit / samedi et dimanche de 12h à 20h ou minuit les soirs de spectacle
Programmation à consulter ici

Flea Curiosity and Coffee

©Flea Curiosity and Coffee – Source : Facebook

Plantes vertes à foison, jolie vaisselle, mobilier chiné… Tout est charmant dans ce petit café, au cœur du quartier des puces. A tel point qu’on aimerait presque habiter ici… Et on se console quand on apprend que toute la déco est à vendre ! Des tables (195 €) aux verres (22 €), en plus de céramiques et bijoux artisanaux made in Saint-Ouen dénichés par les patrons, Léa et Thomas. Ils ont ouvert ce café concept-store il y a un an et tiennent à changer la déco tous les trimestres, histoire qu’on ne se lasse pas.

Chaque dimanche, c’est le jour du brunch, copieux et sain, à base (entre autres) d’avocado toast et de chia bowl (26 €). Le reste de la semaine, on se contente de bon café et de pâtisseries.

Flea Curiosity and Coffee
7 rue Voltaire Métro Garibaldi ou Porte de ClignancourtLundi et vendredi 14h – 18h / samedi et dimanche 10h – 18h

La chope des puces

©La chope des puces -Source : Facebook

Derrière la première pièce qui fait office de bar, on entre dans une salle de concert / restaurant où des musiciens jouent du jazz manouche tous les week-ends. Des arpèges endiablés, une ambiance chaleureuse… Après avoir flâné dans les puces, c’est dans cette échoppe qu’il faut se poser, pour quelques minutes (ou quelques heures) hors du temps.
Le lieu a été racheté par Marcel Campion, le « roi » des forains français, en 2008. Ici, pas de chichis : la déco est un peu vieillotte, mais ça n’en est que plus authentique. On peut aussi acheter des instruments et suivre des cours de musique.

La chope des puces
122 rue des Rosiers Métro Garibaldi ou Porte de ClignancourtOuvert du jeudi au lundi  de 9h à18h
Concert les samedis et dimanches de 12h30 à 19h

Commune image

©Commune Image – Source : Facebook

Dans ce beau bâtiment suranné aux murs recouverts d’affiches vintage, on se croirait dans un décor de ciné. Et pour cause : nous sommes dans un lieu unique dédié à la création de films, sous toutes ses formes. Ici, des monteurs, réalisateurs et techniciens travaillent ensemble toute l’année. Heureusement, vous êtes aussi les bienvenus si vous n’êtes pas du sérail. Car tous les mercredis, c’est soirée projection de film (des documentaires, des fictions) suivie d’un débat avec les équipes artistiques. Pour débriefer autour d’un verre, pas besoin d’aller très loin : le ciné contient un bar et un restaurant.

Commune image
8 rue Godillot Métro Garibaldi ou Mairie de Saint-OuenCantine ouverte du lundi au vendredi de 9h à 18h, et le mercredi jusqu’à minuit
Pour les projections, programmation à consulter ici

Mob Hotel

©Mob Hotel

Le lieu le plus hipster de Saint-Ouen, c’est le Mob Hotel, installé depuis un an dans les anciens bureaux de General Electrics. L’attraction, c’est surtout la grande terrasse végétalisée, idéale pour boire un petit cocktail au soleil quand arrivent les beaux jours. Si on n’est pas accompagné, on peut aller piocher dans la grande bibliothèque de l’hôtel qui contient plus de 2 000 livres du monde entier. La déco est colorée, le personnel jeune et souriant. Sympa pour les touristes, mais aussi pour les Parisiens qui veulent s’évader un peu. Ici, on peut aussi suivre des cours de gym suédoise et de danse hip hop, ou bien y assister à des concerts éclectiques… Sans être client de l’hôtel.

Mob Hotel
4-6 rue Gambetta Métro GaribaldiProgrammation des cours et concerts à consulter ici

A lire aussi

Les 3 sorties à faire en dehors de Paris

Irene

Vivre au rez-de-chaussée à Paris, vraiment un mauvais plan ?

Irene

Restaurants exotiques à Paris

Irene

5 balades pour profiter de l’été à Paris

Irene

Pourquoi le jambon-beurre est-il un classique parisien ?

Irene

Les desserts les plus instagrammables de Paris

Irene