magazine-paris-berlin.com
Image default
Bon Plans Paris

Une nuit à Montmartre avec Joséphine

Il y a quelques temps je vous avais parlé de l’hôtel de Belloy, près du quartier latin, que j’avais eu la chance de tester. Voici un nouvel hôtel qui appartient au même groupe, l’hôtel Joséphine. Contrairement au Belloy, le Joséphine est flambant neuf et s’appuie sur le concept en vogue de « boutique hôtel », tout comme son voisin le Kipling dont je vous parlerai également.

Pourquoi Joséphine ? Pour Joséphine Baker of course, nous sommes à deux pas du Moulin Rouge et la reine de la nuit est dans tous les esprits (au moins ceux des touristes). La décoratrice Julie Gauthron a joué de trucs en plumes, de lumières tamisées et de photographies anciennes de danseuses pour créer un cabaret joyeux et raffiné. C’est réussi, l’ensemble est harmonieux, dans des tons rose, bleus et gris. Avec ses miroirs baroques et ses livres colorés, le salon dans l’entrée est adorable.

In bed with Joséphine

La chambre est un parfait petit boudoir. La nôtre était fushia, j’ai beaucoup aimé le détail des imprimés contrastés et les carreaux rose irisés de la salle de bain (dommage d’ailleurs qu’elle soit si petite). Le matelas était une invitation à la grasse matinée, dommage qu’il ait fallu se lever ce jour-là.

Petit-déjeuner

Le matin, nous avons profité d’un agréable petit-déjeuner dans un salon aménagé au sous-sol. La décoration est aussi soignée ici, la banquette est douillette, et LE détail génial c’est la musique discrète qui accompagne le petit-déjeuner et lui donne une ambiance cabaret des années 1920.

Au buffet, on retrouve tous les classiques d’un petit-déjeuner à la française. J’ai particulièrement apprécié qu’il y ait des céréales façon muesli et du fromage blanc, j’adore ça.

Pour conclure : on a passé un très bon moment au Joséphine, ce genre de boutique hôtel me fait penser à ce qui se fait par exemple à Miami (et sûrement ailleurs aux Etats-Unis, mais pour l’instant je n’ai vu cela qu’à Miami). C’est hyper chouette de découvrir toutes une déco mise en oeuvre autour d’un thème, et j’imagine que pour les touristes c’est une vraie valeur ajoutée.

Hôtel Joséphine, 67 rue Blanche dans le 9ème
Réservations ici (à partir de 107 euros).

A lire aussi

Brune, blonde, la chevelure féminine à l’honneur à la Cinémathèque

administrateur

Paris city-guide : Bonnes adresses à Montorgueil

administrateur

Luxe baroque à l’hôtel Saint-James

administrateur

Buttes Chaumont bucoliques

administrateur

Claire la Sirène à l aquarium de Paris

administrateur

Brunch et lunch chez Pancake Sisters

administrateur