magazine-paris-berlin.com
Image default
Voyage et Tourisme

Les tendances du voyage en 2021

Très bonne année à vous ! Pourvu que cette année soit remplie de sublimes voyages pour vous, c’est tout ce que nous vous souhaitons après cette année 2020 plutôt difficile…

Vous l’aurez compris, la thématique de cet article repose sur le voyage et plus particulièrement sur les tendances du voyage en 2021 !

Encore une fois, nous sommes entrés, en 2020, dans une période difficile pour les acteurs du tourisme, mais cela ne signifie pas que nous ne voyagerons plus jamais.

Bref, après plusieurs études menées par nos soins, nous avons fait émerger des tendances pour 2021.

Découvrez-les à la suite.

Le woofing

Le woofing est un concept assez récent. C’est un mot qui nous vient tout droit de l’anglais. Cela me permet d’assurer assez facilement que vous ne le connaissez pas.

Quoi ?! C’est le cas ? Eh bien vous êtes en avance sur beaucoup de monde !

Mais ne vous inquiétez pas si ce n’est pas le cas, après avoir lu cet article vous serez également en avance.

Pour en revenir à la définition du woofing, il s’agit d’un type de voyage bien particulier.

Le concept se traduit par une organisation de voyage reposant sur du bénévolat pendant la journée, au sein d’un établissement agricole et biologique, en échange du logement et de repas.

Autrement dit, vous pouvez voyager en travaillant les journées de la semaine et en profitant une fois le week-end venu. Ce voyage ne vous coûte donc rien en termes d’hébergement et de nourriture.

Un bon concept non ?

Le woofing peut s’effectuer à la fois dans des fermes équestres, pour travailler avec des chevaux, mais aussi dans des fermes biologiques ou tout établissement agricole.

Le voyage local

voyage en 2021

Un autre très bon choix pour vos voyages en 2021 sera de voyager local.

Avec la crise sanitaire et économique entraînée par la Covid-19, nous avons été amenés à voyager moins loin de chez nous et à redécouvrir notre pays, nos régions et des destinations plus proches de chez nous qu’à l’accoutumé.

En 2020 nous y étions obligés car pour l’été 2020, de nombreuses frontières sont restées fermées et ce, même au sein de l’Union Européenne pour éviter tout risque.

Les français ont donc choisi de partir en vacances en France ou bien de ne pas partir du tout.

Pour 2021, de nombreux français ont d’ors et déjà choisi leurs futures destinations de voyage : la France et des destinations proches de chez eux !

Eh oui, tout simplement car la pandémie n’est pas encore arrivée à son terme, que nous avons tous plus confiance dans les destinations proches de chez nous, plutôt que dans des pays très durement touchés par la crise.

De plus, redécouvrir nos régions restent à la fois un bon moyen de sauver notre économie et les établissements et acteurs du tourisme durement touchés, mais aussi de ne pas dépenser trop d’argent. C’est donc une solution plutôt économique.

L’intermodalité comme moyen de déplacement

voyage en 2021

Maintenant que vous avez votre type de séjour, que diriez-vous de profiter d’un type de déplacement de plus en plus en vogue ?

Oui vous allez très vite comprendre pourquoi l’intermodalité est un concept de voyage très attrayant.

Il s’agit d’un concept utilisé depuis longtemps pour le transport de fret (de marchandises). Il s’agit d’utiliser différents modes de transport au cours d’un même voyage.

Par exemple, votre dernier colis qui provient du Royaume-Uni voyagera tout d’abord en bateau puis par transport routier. Il a donc voyagé de façon intermodale.

Ce concept est appliqué depuis peu, au transport de voyageurs.

La startup à l’initiative de ce service ?

C’est Tictactrip !

Elle recense l’ensemble des offres de ses compagnies partenaires et les combine pour en faire des voyages intelligents, optimisant les temps d’escale, les temps de trajet ainsi que le coût des billets de ce fait.

Vous souhaitez un exemple ?

Imaginons que vous souhaitiez vous rendre en station de ski sans votre véhicule personnel cette année. Déjà, félicitations car cela vous permettra d’améliorer considérablement votre empreinte carbone !

Ensuite, un trajet Paris – Méribel par exemple ne coûte que 25€, combine un train SNCF (Ouigo) et une navette Altibus pour un trajet de 6h à 7h. Et hop, vous êtes au pied des pistes !

Alors, conquis.e ?