magazine-paris-berlin.com
Image default
Bon Plans Paris

La Pâtisserie des rêves, côté salon de thé

Je vous ai déjà parlé de la Pâtisserie des rêves, merveilleux temple de la gourmandise situé rue du Bac dans le septième arrondissement. Le problème avec cette boutique qu’on voudrait dévaliser au moins trois fois par semaine, c’est qu’on ne peut pas y rester. Entendez par là, on ne peut pas y poser nos fesses pour engloutir illico presto le Paris-Brest qui nous fait de l’oeil sous sa cloche diabolique.

Pour cela, il y a une autre adresse : le salon de thé de la Pâtisserie des rêves, située rue de Longchamp dans le seizième. Un peu plus excentré que la boutique, le salon de thé est aussi moins pris d’assaut le week-end et bien plus grand. Pensez-y, le prochain samedi où vous arpenterez les Champs-Elysées en espérant (en vain) qu’il reste une petite place au salon de thé Ladurée (dixit une experte de ce genre de plan foireux)… l’adresse ne se trouve qu’à quelques stations de là, métro rue de la Pompe.

Lorsque l’on entre, on arrive d’abord dans l’espace boutique où sont présentées, comme rue du Bac, les nombreuses pâtisseries et viennoiseries imaginées par Philippe Conticini. L’espace salon de thé est situé à l’arrière de la boutique, un peu à l’écart, ce qui permet de passer un moment au calme.

Pour la déco, c’est l’esprit grosse bonbonnière qui domine (j’adore) et l’on se sent tout de suite à l’aise dans ce décor tout en rose et blanc. La vaisselle façon maison de poupée est tout aussi soignée, et le service parfait.

Je ne vous vanterai pas à nouveau les délices de la crème fouettée qui couvre le Saint-Honoré, et je ne m’étendrai pas non plus sur la texture absolument parfaite de la crème praliné du Paris-Brest. Non non, je ne saliverai pas encore en repensant à cette tarte au citron à la fois fondante et finement acidulée, et à cette tarte aux fraises aux fruits savamment mariés à la crème pâtissière. Sachez seulement que le salon de thé propose toutes les spécialités de la maison, avec en bonus un bar à choux qui vous permet de choisir la garniture pour un assortiment de 3 choux : vanille, vanille et confit citron, caramel et caramel coulant, pistache et compotée de framboises, chocolat et praliné. Côté boisson, il y a une belle variété de thés et des boissons fraîches très originales comme un granité de limonade à la rose (très, très bon).

Côté budget, avec une pâtisserie et une boisson, vous en aurez facilement pour 15 euros par personne. Cher le goûter, me direz-vous, mais c’est tellement bon… et le piège, c’est qu’en sortant (par la boutique donc), il est très difficile de ne pas craquer sur une petite viennoiserie qu’on emportera chez soi pour s’offrir un petit-déjeuner trois étoiles le lendemain. J’ai ainsi goûté une petite brioche fourrée à la crème pâtissière et aux raisins secs, ça ne me disait pas grand chose au début (mais il ne restait plus que cela) et au final ce fut un vrai délice que je vous recommande chaudement.

Je finis avec quelques classiques à dévorer des yeux. Et plus si affinités. Vous savez où les trouver… 🙂

THE saint-honoré (et au fond à droite, les brioches délicieuses à la crème pâtissière) La tarte à la rhubarbe, splendide avec ses reflets verts et roses Un bien beau fraisier Pour les amateurs de chocolat Une curiosité : le gâteau à la dragée

La Pâtisserie des rêves, le salon de thé
111 rue de Longchamp
75016 Paris

ouvert du mardi au vendredi de 14h à 19h
samedi et dimanche de 12h à 19h

 

A lire aussi

Un tea-time au Shangri-La

administrateur

Les trésors du château de Fontainebleau

administrateur

Trouver sa robe de mariée Paris

administrateur

Après-midi au Spa La Belle Juliette

administrateur

Une nuit à l’hôtel George Opéra

administrateur

Brunch chez Ensuite

administrateur