magazine-paris-berlin.com
Image default
Bon Plans Paris

Breakfast in America

Breakfast in America fait partie des adresses très courues du Marais, et de la capitale. Je voulais tester ce “diner” à l’américaine depuis un moment, mais à chaque fois la file d’attente à l’heure du brunch a eu raison de ma patience. J’ai profité du 31 décembre pour aller tenter ma chance : effectivement, il n’y avait pas beaucoup de monde (qui a envie de bruncher le jour du réveillon, à part moi et une poignée d’allumés ?). Enfin quand je dis pas beaucoup de monde… c’était avant 13h, bien sûr.

ça, c’est après 13h

J’étais très curieuse de savoir ce qui attirait tous les bruncheurs de Paris ici. Après donc peu d’attente, on découvre un décor plutôt sympa : ça ressemble bien à du made in US, avec en toile de fond quand même un petit air (le sol ? les murs ?) de bistrot parisien… L’accueil aussi est très chouette et joue à fond la carte des States : la plupart des serveurs parlent anglais (français aussi bien sûr, mais avec un bel accent qui fait la différence !).

A la carte, des oeufs sous toutes leurs formes, des burgers, sandwichs… j’ai choisi un “breakfast burrito” (oui, c’est un concept !) : une tortilla garnie d’oeuf, de fromage type cheddar, de bacon, d’oignon et un chouïa de sauce un peu épicée. Surprenant, pas mauvais, copieux, voire un peu écoeurant. Mon homme a tenté la valeur sûre du burger, qui était très correct contrairement aux frites qui n’avaient aucun intérêt. Point commun entre les deux plats : ils sont arrivés un peu froids, et ça c’est quand même un gros bémol.

Le burrito, avec ses patates sautées froides Le burger

Bref, en terminant la partie salée, je suis vraiment restée perplexe face au succès de l’enseigne qui a une adresse dans le Marais et une autre près des Ecoles, et qui cartonne depuis près de dix ans. Consciencieusement, j’ai voulu tester le dessert : pas de cheesecake indiqué à la carte mais j’ai quand même demandé et -trop chouette- il y en avait. Et en plus, il était très très très bon. Avec le détail qui compte : le petit coulis de fraise. J’ai également vu passé des pancakes gargantuesques, la taille d’une grande assiette ! Il paraît qu’ils sont bons.

Bilan ? Le cheesecake a relevé le niveau mais globalement, ce n’est pas le coup de foudre. Les prix sont corrects (moins de 10 euros le plat salé, 5 euros le cheesecake) mais je trouve que plus, ce serait abusif. Dans la catégorie brunch à l’américaine, je choisis sans hésiter le Schwartz’s Deli, à côté du Trocadero : un peu plus cher mais meilleur (selon moi, hein).

Breakfast in America
Deux adresses à Paris : rue Malher ou rue des Ecoles

Pas de réservation possible

 

A lire aussi

Angelina et Marcolini, deux chasses aux oeufs magiques

administrateur

Supernature, lunch et brunch au top

administrateur

Un petit-déjeuner / brunch à l’hôtel Jules et Jim

administrateur

Prendre un grand bol d’air… à Paris

administrateur

Les meilleurs escape game de Paris

administrateur

Un tea time à l’anglaise au T’Cup

administrateur