magazine-paris-berlin.com
Image default
Berlin

Que faire à Berlin sans dépenser un euro !

Envie de visiter la capitale allemande mais pas le budget ? Nos experts locaux vous guident pour découvrir Berlin sans dépenser un euro.

Bien que Berlin soit l’une des capitales européennes les plus abordables et malgré ses airs de ville « pauvre mais sexy », passer vos journées à arpenter les musées, les boutiques et à sortir peut rapidement vider votre porte-monnaie.

Alors gardez votre argent pour une bière en terrasse et découvrez notre liste des meilleurs plans gratuits à Berlin.

Assistez à un concert gratuit

Assistez à un concert gratuit dans le pentagone de la Philharmonie de Berlin
Assistez à un concert gratuit dans le pentagone de la Philharmonie de Berlin

L’architecture de la Philharmonie de Berlin vaut à elle seule le détour au Kulturforum de la ville.

Conçu par Hans Scharoun au début des années 60, ce pentagone au style spatial abrite aujourd’hui un orchestre régulièrement classé parmi les meilleurs du monde. S’il est parfois possible d’obtenir une place debout à 7 €, le prix des billets reste généralement salé. À moins de vous y rendre le jeudi à 13 heures, lorsque la Philharmonie ouvre ses portes pendant 40 à 50 minutes pour des représentations totalement gratuites à l’heure du déjeuner.

Si vous êtes plus jazz que classique, Berlin saura aussi vous séduire. Chaque mercredi, le légendaire B Flat programme sa Jam Night, durant laquelle les musiciens locaux montent sur scène pour un bœuf général. L’atmosphère étant effervescente et la musique excellente, veillez à arriver tôt pour ne pas louper l’une de ces soirées très prisées.

Faites une visite alternative

Kunstraum Kreuzberg/Bethanien, espace d’exposition dédié à l’art contemporain, constitue une étape possible de cette visite alternative gratuite
Kunstraum Kreuzberg/Bethanien, espace d’exposition dédié à l’art contemporain, constitue une étape possible de cette visite alternative gratuite

Lorsque l’on a peu de temps, la visite guidée des principaux sites touristiques s’avère le meilleur moyen de rayer les monuments incontournables de votre liste. Malheureusement, la majorité des tours coûtent un bras… mais il y a quelques exceptions.

Alternative Berlin Tours ne vous enverra pas au sommet du Reichstag (la visite de celui-ci est d’ailleurs gratuite), mais vous découvrirez plutôt l’âme de la ville. Chaque tour de 3 heures vous emmène des fermes urbaines aux fresques de street art, en passant par une rave en plein jour, sur plusieurs créneaux de départ.

Pas besoin de réserver, on vous demandera simplement un minimum de respect et un pourboire.

Découvrez les ‘fantômes’ du Mémorial du Mur de Berlin

Découvrez les ‘fantômes’ du Mémorial du Mur de Berlin
Le Mémorial du Mur de Berlin offre une fenêtre de réflexion sur la partition de l’Allemagne

Durant la partition de Berlin, les stations de métro situées de l’autre côté de la frontière étaient devenues obsolètes. Trois lignes desservant Berlin-Ouest traversaient toutefois de courtes portions de territoire est-berlinois. Les trains ne s’arrêtaient pas dans ces stations, qui sont devenues des ‘Geisterbahnhöfe’ – des gares fantômes.

Nordbahnhof était l’une d’entre elles. Elle accueille aujourd’hui une expo photo dédiée à la commémoration des gares abandonnées. Abordant la sécurité aux frontières à la fois sur et sous terre, ainsi que diverses tentatives de fuite, l’exposition demande 30 minutes.

Une fois votre visite souterraine terminée, empruntez la sortie Bernauer Strasse et partez vers l’est en direction du Mémorial du Mur. Vous trouverez ici une mine d’informations et des reconstitutions : des zones-frontière, une tour de guet et la Chapelle de la Réconciliation, construite sur le site d’une ancienne église détruite par les autorités de la RDA.

Flânez dans les galeries d’art

me Collectors Room Berlin est l’une des nombreuses galeries d’Auguststraße
me Collectors Room Berlin est l’une des nombreuses galeries d’Auguststraße

En plein cœur de l’ancien Berlin juif, l’Auguststraße n’est sans doute pas aussi anticonformiste que certaines ruelles de Neukölln, mais elle présente une foultitude de galeries. Le long de ses rues pavées, vous apercevrez sans doute autant de performances vidéo diffusées en boucle que de toiles à la Pollock.

Si toutefois vous vous sentez d’humeur à visiter les plus grands musées de Berlin, planifiez votre visite lors des ‘Journées spéciales‘, durant lesquelles l’entrée aux expositions de l’Académie des Arts, du Bröhan Museum et de la Deutsche Bank KunstHalle est totalement gratuite.

Visitez l’ancien QG des SS et de la Gestapo

Découvrez la vie dans l’Allemagne nazie à Topographie de la Terreur
Découvrez la vie dans l’Allemagne nazie à Topographie de la Terreur

Si vous voyagez avec des enfants, sachez que le mur d’origine situé à l’extérieur du Centre de documentation Topographie de la Terreur est un avant-goût des horreurs présentées par cette exposition permanente gratuite.

Comme son nom l’indique, cette visite est déconseillée aux personnes sensibles. Situé à l’endroit exact où s’élevait autrefois le quartier général des SS et de la Gestapo, les visiteurs sont guidés de la prise de pouvoir des nazis à leur implacable persécution des communautés juives, grâce à un mélange aussi pédagogique qu’attrayant de photographies, de vidéos et de documents.

Explorez le passé abandonné de la ville

La vue depuis le Teufelsberg est somptueuse : explorez ce bâtiment abandonné
La vue depuis le Teufelsberg est somptueuse : explorez ce bâtiment abandonné

Rien n’est comparable aux frissons qu’offre la découverte d’un lieu oublié, resté dans son jus. Si toutes les visites ne sont pas forcément gratuites, vous pouvez la plupart du temps jeter un œil dans le passé depuis un point d’accès gratuit.

Rendu célèbre par le film Hanna, sorti en 2011, le parc d’attraction Spreepark a vu le jour en 1969. Si des visites guidées du parc étaient autrefois proposées, il est aujourd’hui totalement fermé à la visite. Mais la promenade autour du parc reste jolie et permet d’apercevoir les attractions abandonnées, comme la grande roue.

Passez ensuite à Teufelsberg (La Montagne du Diable). Il s’agit d’une colline de 80 m de hauteur créée de la main de l’homme, qui abritait autrefois une ancienne école militaire nazie. Dans les années 50, les Américains y ont établi un centre de renseignements et d’écoute dont on peut encore apercevoir cinq grands radars.

Les lieux intéressants sont presque trop nombreux ! Heureusement, ce Berlinois les explore et les décrit pour vous. Vous serez au moins sûr de savoir que faire à Berlin !

Visitez le château Sans Souci et longez les lacs

Les jardins en terrasses du château Sans Souci
Les jardins en terrasses du château Sans Souci

Envie de vous mettre au vert le temps d’une journée ? Rendez-vous à Potsdam, ville limitrophe de Berlin, située à une heure de train.

Ancienne demeure des rois de Prusse et du Kaiser mais aussi plus grand site touristique de Potsdam, le Parc Sans Souci offre un palais étonnant dans un décor de verdure.

Outre son impressionnant château, Potsdam marque aussi le départ et l’arrivée du Sentier des 66 lacs, un itinéraire de 400 km reliant chaque lac de la périphérie de Berlin. Chaque section du sentier nécessite environ 6 à 7 heures de trajet à travers des villages pittoresques, des forêts épaisses, de vertes prairies, des landes humides et de joyeux ruisseaux.

Un festin pour les yeux à Thai Park

Prenez place dans l’herbe et admirez la préparation de délices thaïlandais au Preussenpark
Prenez place dans l’herbe et admirez la préparation de délices thaïlandais au Preussenpark

Si arpenter les marchés de street food avec un petit budget peut relever de la torture, l’expérience du Thai Park vaut la balade, que vous souhaitiez faire des économies ou non.

Cet événement spectaculaire a lieu au Preussenpark tous les dimanches (et parfois le samedi) pendant la saison estivale. Vous y croiserez un grand nombre de Thaïlandaises assises sous des parasols colorés à piler des cacahuètes, couper des piments et râper de la papaye… C’est un spectacle vraiment fascinant.

Puisqu’il s’agit ici de flemmarder, la plupart des visiteurs apportent leur plaid et s’allongent pour s’imprégner de l’atmosphère le temps d’un après-midi.

Disputez un match de ping-pong

Disputez un match de ping-pong
Lancez-vous dans une partie de ping-pong au débotté sur l’une des tables de la ville

Berlin est bien connue pour ses graffs, ses épiceries nocturnes appelées Spätis et sa currywurst, mais vous ne connaissez sans doute pas l’un des emblèmes de la ville : la table de ping-pong. On en trouve partout !

On en croise dans la plupart des espaces extérieurs, qu’il s’agisse d’un parc ou d’un bout de trottoir. Et c’est tout à fait logique puisqu’on dénombre environ 1000 tables dans toute la ville.

Endroit rêvé pour rencontrer du monde, boire un verre et se lancer dans une lutte acharnée, elles sont si prisées qu’un site Internet entièrement voué à trouver le spot parfait les référence toutes.

Vous savez à présent que faire à Berlin gratuitement, bon séjour dans la capitale allemande !

A lire aussi

Comment remercier quelqu’un en allemand ?

Emmanuel

Week-end à Berlin : nos adresses incontournables

administrateur

Restaurant à Berlin : voici nos 4 préférés pour un bon repas !

administrateur

Shopping à Berlin : les 7 meilleures adresses vintage de la ville

administrateur

Les quartiers de Berlin : découvrez leur histoire à travers leur gastronomie

administrateur