magazine-paris-berlin.com
Image default
Paris

Nos restos parisiens préférés des anciens de Top Chef

Que sont devenus les anciens candidats de l’émission culinaire Top Chef ? Emission de télé-réalité à succès depuis une dizaine d’années, elle a permis à de nombreux cuisiniers de se démarquer en leur offrant la possibilité d’être légitime auprès du grand public à peine sortis de l’émission. Mais à dire vrai, ce sont davantage leurs restaurants parisiens bien implantés dans le paysage urbain qui marquent nos esprits aujourd’hui que leurs passages à l’écran…

A Noste : le resto bodega

Image d’illustration – Source : Unsplash

A Noste est le premier bébé de Julien Duboué. Il y mise sur la convivialité et son amour pour la côte Basque. On apprécie cet espace dans lequel se côtoient à la fois un bar à tapas, un restaurant gastro à l’étage et un food truck planté au beau milieu du rez-de-chaussée. Niché dans le quartier de la Bourse, l’endroit est illico pris d’assaut aux heures de sortie de bureau par des costards cravates. Qu’à cela ne tienne, on tente notre chance en terrasse. Parce qu’il n’y pas de raison que nous n’ayons pas nous aussi l’occasion de nous encanailler à coup de rouge qui tâche et de tapas bistronomiques de haute voltige.

A Noste
6 rue du 4 Septembre, 2e Métro BourseOuvert du lundi au samedi de 12h à 23h et le dimanche à partir de 11h30

Bagnard : la cantoche sudiste

Image d’illustration – Source : Unsplash

Initialement situé à quelques pas d’A Noste, c’est sur la deuxième adresse de Yoni Saada que nous allons mettre l’accent (chantant) : Bagnard Saintonge. Histoire de ne pas mettre tous nos œufs dans le même quartier ! Une cuisine méditerranéenne est à la carte de cette cantine qui vous plonge le nez dans des assiettes vintages à la fois savoureuses, éclatantes et pleines de pep’s pour vous requinquer à la pause déj. Son best-seller : le fameux pan bagnat, qu’il twiste à toutes les sauces tel un burger mais avec encore plus de cœur.

Bagnard
58 rue de Saintonge, 3e Métro Filles du CalvaireOuvert du mardi au vendredi midi et soir et le week end en continu

Le Métropolitain : le bistro parigot

Image d’illustration – Source : Unsplash

Dans un esprit bistrotier avec un mobilier boisé et une décoration qui vient de faire peau neuve, Paul-Arthur Berlant prend les commandes et vous accueille dans son antre avec un sourire décontracté qui donne le ton. Ici, le stress on le laisse à la porte pour découvrir un menu avec des combinaisons aussi créatives que récréatives. Quand au petit jardinet en fond de restaurant, on doit avouer qu’il nous donne la sensation de nous trouver fort loin du tumulte parisien pendant un instant.

Le Métropolitain
8 rue de Jouy, 4e Métro Saint-PaulOuvert du lundi au samedi midi et soir

Ne/So : le repaire singulier

Image d’illustration – Source : Unsplash

Profil atypique, Guillaume Sanchez ne correspond pas tout à fait à l’image que l’on se fait du cuistot lambda derrière ses fourneaux. Grand bien lui fasse, on ne vient pas dans son repaire pour son minois tatoué mais bel et bien pour ses assiettes d’une précision et d’une justesse sans pareille. Offrant une expérience complète à ses clients, il séduit à coup sûr en mettant chacun de nos sens en exergue de manière subtile. On est bluffé par tant de personnalité ! D’ailleurs, nous ne sommes pas les seuls à être restés sans voix puisque le restaurant décroche une étoile méritée au Michelin cette année.

Ne/So
6 rue Papillon, 9e Métro CadetOuvert du lundi au vendredi midi et soir

Pierre Sang : la table gastro

Image d’illustration – Source : Unsplash

De ses adresses, la première de Pierre Sang Boyer reste celle qui colle le plus à ce que l’on attend d’une table gastro : « Simple, Basique  » comme le dirait notre ami Orelsan. Tout y est pour passer un moment délectable en charmante compagnie : un menu accessible à l’aveugle changeant au gré de l’inspiration et des saisons, une cuisine ouverte, un chef souriant et attentif toujours prêt à s’accommoder d’un selfie pour faire plaisir à sa clientèle. Sûrement le plus cathodique de notre sélection, Pierre Sang n’a rien perdu de sa bonhomie et de sa considération envers ceux qui l’apprécient au fil des années.

Pierre Sang
55 rue Oberkampf, 11e Métro ParmentierOuvert 7/7 midi et soir

Ne manquez aucun de nos bons plans et jeux-concours en vous inscrivant à notre newsletter !

A lire aussi

Les desserts les plus instagrammables de Paris

Irene

Restaurant Paris 11 : notre sélection d’adresses

Irene

Freelance à Paris : ces travailleurs ont-ils vraiment la belle vie ?

Irene

A la découverte du quartier d’Oberkampf

Irene

5 façons insolites de se détendre à Paris

Irene

On a testé des cours d’œnologie à Paris

Irene