magazine-paris-berlin.com
Image default
Paris

Les meilleures adresses turques à Paris

A part les kebabs un peu douteux que vous vous payez en fin de soirée, que connaissez-vous de la culture turque à Paris ? La capitale regorge de bons restaurants stambouliotes, de bars dédiés à la musique turque et d’épiceries orientales succulentes. Pour nous guider, suivons les conseils d’Ege, étudiant en dramaturgie arrivé d’Istanbul il y a sept ans – et qui connaît comme sa poche la communauté des jeunes Turcs de Paris. Voici notre guide des meilleures adresses turques à Paris

Anatolia Village : le vrai kebab turc

Conseil d’ Ege : la faim vous prend après quelques verres dans un bar de Strasbourg-Saint-Denis, au lieu de fondre sur un mauvais kebab… Rendez-vous donc dans ce petit resto populaire, presque fast food, mais délicieux ! Vous vous régalerez d’un (vrai) kebab, d’un pide (pain pita fourré à la viande et aux légumes, et cuit au four) ou de bonnes brochettes cuites sous vos yeux. Si vous voulez vous la jouer plus healthy, optez pour l’un des plats de poisson, plutôt rares dans des restaurants turcs en France, et un bol de soupe de lentilles ultra réconfortante. Les assiettes sont généreuses et les prix ultra compétitifs – comptez 15 € pour un repas complet.

  • Anatolia Village
  • 74 rue du Château d’Eau, 10e
  • Métro Chateau d’Eau
  • Ouvert du lundi au samedi de 11h30 à 23h30

L’épicerie : produits turcs à gogo

Bayram et son frère ont ouvert cette épicerie turque il y a deux ans, en plein Belleville. Ambiance tradi/bobo sous les lampes suspendues, entre les étagères en bois et les olives huileuses en libre service. C’est simple, on veut tout goûter : le beyaz peynir (fromage turc à base de lait de chèvre ou de vache, un peu semblable à de la feta), halwa (pâtisserie à base de pâte de sésame), loukoums, huiles d’olive… On trouve aussi des produits venus de Grèce, d’Arménie, du Maghreb et même d’Asie.

  • L’épicerie
  • 110 boulevard Belleville, 20e
  • Métro Belleville ou Couronne
  • Ouvert tous les jours de 9h à 20h 30

Le Gramophone : gastronomie prestigieuse

Juste à côté de la mairie de Montreuil, Ege nous conseille ce restaurant d’inspiration stambouliote, une gastronomie particulièrement prestigieuse selon lui (et ce n’est pas parce qu’il  a grandi à Istanbul qu’il dit ça…). L’occasion de découvrir une cuisine turque originale, comme le poulet aux pistaches et les brochettes de poulet sur lit de caviar d’aubergine, mais aussi des grands classiques comme la moussaka, les börek et le tarama maison. On y est particulièrement bien l’été, sur la terrasse fleurie – surtout quand, certains soirs, le patron invite des groupes de musique du monde pour égayer le dîner.

  • Le Gramophone
  • 1 rue Pépin, Montreuil
  • Métro Mairie de Montreuil
  • Ouvert du lundi au samedi de 12h à 15h et de 19h à 23h 

Nogozon : repère intello

C’est, selon Ege, le repère des jeunes intellectuels turcs de Paris. Dans son petit local de Ménilmontant, l’association turque Nogozon organise des lectures, des tables rondes féministes, des ateliers de théâtre, des jams sessions… Et de nombreuses projections de films souvent suivies de débats. Ici, ça parle politique, actualité, art. Les événements sont ouverts à tous et presque toujours gratuits : une bonne façon de venir découvrir les préoccupations de la jeunesse turque d’aujourd’hui.

  • Nogozon
  • 6 rue Julien Lacroix, 20e
  • Métro Ménilmontant ou Belleville
  • Programmation sur Facebook 

A lire aussi

Tibétaine, malgache, ouzbek… Ces cuisines atypiques à tester à Paris

Irene

Top 5 des meilleurs brunchs insolites à Paris

Irene

Roulé à la cannelle : nos 4 adresses préférées à Paris

administrateur

Les meilleurs bars à whisky à Paris

administrateur

Adresses américaines à Paris

Irene

Nos restos parisiens préférés des anciens de Top Chef

Irene