magazine-paris-berlin.com
Image default
Art et Culture

10 choses que vous ignorez certainement sur l’Oktoberfest

Connu pour ses grosses barbes, ses femmes plantureuses et ses grandes bières, il y a pourtant d’autres choses à savoir sur l’Oktoberfest ! Enfilez votre lederhose et lâchez votre chope !

Elle n’arrive qu’une fois par an. Et quand c’est le moment, tout le monde s’en réjouit. Mais de quoi s’agit-il ? De l’Oktoberfest à Munich bien sûr! En l’honneur de cette grande fête très arrosée qui démarre cette semaine, voici 10 choses à savoir sur cet évènement allemand légendaire.

1. Ce n’est pas le festival de la bière

“Quoiiiiiiiii??” J’entends votre cri d’horreur. Contrairement à ce que tout le monde pense, Oktoberfest – ou “Wiesn” comme on dit là-bas- n’est pas le festival de la bière, mais l’anniversaire du mariage entre le Prince Louis de Bavière et sa Princesse Thérèse Saxe- Hildburghausen. Lorsque convolèrent les deux tourtereaux en 1810, la famille royale fêta l’évenement en organisant une fête publique durant laquelle pas une seule goutte de bière ne fût servie!

Ce n’est qu’en 1819 que les chevaux de courses furent remplacés par des vendeurs de bière. Malgré leur discrétion légendaire, vous trouverez toujours quelques monarchistes passionnés levant une chope (‘krug’ en allemand) en l’honneur du vieux roi et de sa femme, sans qui rien de cela n’existerait.

2. L’Oktoberfest ne sert pas n’importe quelle bière…

Une tente bondée de l’Oktoberfest
Une tente bondée de l’Oktoberfest

Un autre fait important à garder en tête est qu’au festival, ce n’est pas de la bière que l’on sert, mais de “l’Oktoberfestbier”.

Servies dans 13 immenses tentes, et vendues par seulement six brasseries Munichoises, ces bières sont faites spécialement pour l’occasion. Ne vous aventurez pas à en commander d’autres au risque de vous attirer les foudres des taverniers!

3. Il y a autre chose que la bière…

Croyez le ou non, il y a d’autres intérêts que l’alcool à l’Oktoberfest. La musique joue un rôle essentiel dans les célébrations, et chaque tente abrite un orchestre qui reprend aussi bien les classiques traditionnels allemands que les derniers hits des Black Eyed Peas.

Si musique et danse ne vous attirent pas, rendez vous à la tente d’Armbrustschützenzelt. Un pavillon qui attire aussi bien les locaux que les touristes et dans laquelle vous pourrez déguster de la Paulaner tout en dévorant de délicieuses saucisses de porc et en défiant les autres lors de la compétition annuelle d’arbalète.

4. La loi du plus fort…

Délicieux brevage! Quatre belles chopes de bières à l’Oktoberfest
Délicieux brevage! Quatre belles chopes de bières à l’Oktoberfest

Ces VIB (Very Important Beers) sont non seulement faites juste pour l’occasion, elles sont également très…percutantes! Servies dans des chopes d’un litre, les bières de l’Oktoberfest font en moyenne 6°, soit plus qu’une bière classique. Elles sont néanmoins consommées en très grande quantité, avec 6,4 millions de litres vendues l’an passé.

5. Il faut attendre l’autorisation pour commencer à boire

Vous pensez sûrement que chacun fait ce qu’il veut à cette énorme fête de la bière, mais c’est faux. Vous pourrez commencer à boire uniquement lorsque le maître de cérémonie -qui est en fait le maire de Munich- aura ouvert le premier tonneau de bière, en proclamant “O’zapft is” (la bière est tirée).

6. Elle ne commence pas en Octobre

La Grande parade animée de l’Oktoberfest Parade devant la statue de la Bavière.
La Grande parade animée de l’Oktoberfest Parade devant la statue de la Bavière.

Pourquoi ce nom alors, qu’à l’instar de l’automne, elle ne démarre même pas en octobre? Au fil des ans, l’ouverture du festival a en effet été avancée à la mi-septembre, pour profiter d’un temps plus clément. Cette année, le festival démarre le 20 Septembre et se termine le 5 Octobre, lorsqu’a lieu le traditionnel salut à coup de pistolet sur les marches de la statue de la Bavière.

7. Buvez à votre santé!

L’ Hippodrome – juste 30 min après l’ouverture de l’ Oktoberfest
L’ Hippodrome – juste 30 min après l’ouverture de l’ Oktoberfest

La raison pour laquelle l’Oktoberfest est devenue aussi emblématique à Munich est qu’elle n’était pas un simple amusement mais aussi une nécessité. Le sud de la Bavière fût tristement célèbre pour ses eaux polluées, et, afin d’éviter le cholera, la peste et d’autres horribles maladies, les habitants se reportèrent sur une boisson plus goûteuse et plus sûre: la bière.

Le traitement des eaux s’est développé depuis le 19ème siècle, mais la tradition fût heureusement conservée. Ainsi, buvez à votre santé, ou “Zum Wohl” comme le crient les locaux!

8. Paris Hilton est bannie à vie de l’Oktoberfest

Bien que les jeunes peuvent dés 14 ans se joindre à la fête, accompagné d’un adulte, le service de sécurité est connu comme étant intransigeant. Chaque année, un certain nombre de fauteur de troubles sont bannis, mais la palme en la matière est décernée à l’héritière de la chaine hôtellière.

Vêtue de la tenue locale, le ‘dirndl’, l’américaine mondaine vint en 2006 pour promouvoir une marque de vin en canette, sans en avoir auparavant avisé les organisateurs de l’Oktoberfest. Après un tapage publique et médiatique assez prononcé, Paris fût bannie définitivement de la fête.

9. Les enfants sont étonnamment les bienvenus

La foire de l’ Oktoberfest.
La foire de l’ Oktoberfest.

Ces dernières années, les organisateurs se sont efforcés de modifier l’image de la fête en passant de la plus grande beuverie mondiale à un évenement plus familial. La fête foraine a toujours eu une place importante à l’Oktoberfest, et aujourd’hui plus que jamais, avec une Grande roue, des montagnes russes et des parades bavaroises traditionnelles ouverts aux gens de tout âge, de toutes sortes et quelque soit l’état d’ébriété.

10. Le bureau des objets perdus est un trésor légendaire

Communément dans ce genre de beuverie, le bureau des objets perdus de l’Oktoberfest déborde chaque année de milliers d’objets abandonnés. 2013 fût d’ailleurs une année record en la matière.

L’an dernier, en plus des grands classiques – soit 1056 passeports, 520 portefeuilles, 320 télephones mobiles, 300 sacs et sacs à dos et 50 appareils photos – il y eut quelques découvertes originales comme deux bagues de mariage, un appareil auditif, un dentier, un stylo en forme de pierre tombale et un Segway.

Et au rang des réclamations, il y eut ce malheureux buveur de bière qui prétendit avoir perdu 50.000€ en billets. On imagine qu’il a dû les dépenser en boisson.

A lire aussi Les meilleures brasseries pour fêter l’Oktoberfest à Paris

A lire aussi

Marché de Noël : Les plus beaux en Europe et dans le monde

administrateur

Les meilleurs livres sur l’amour : notre sélection

administrateur