magazine-paris-berlin.com
Image default
Bon Plans Paris

Profiterole chérie

Parmi le large éventail des pâtisseries françaises, mon coeur penche généralement pour toutes celles qui sont à base de pâte à choux. Alors quand j’ai appris qu’une adresse dédiée au profiterole ouvrait dans le Marais, j’ai vite planifié une visite. On y est allés en amoureux un samedi à l’heure du goûter.

Le maître des lieux s’appelle Philippe Urraca, un chef pâtissier qui a reçu le titre de Meilleur Ouvrier de France en 1994.

L’endroit ressemble à un salon de thé de maison de poupée, tout rose layette. Au centre, un espace cuisine toute équipé permet aux équipes de confectionner les pâtisseries sous l’oeil des gourmands. Une poignée de table et un bar est à disposition des clients qui souhaitent déguster leur profiterole sur place, ce que nous avons fait.

Superbes profiteroles, mais un peu chers

À la carte, des profiteroles glacées d’un côté, et des profiteroles pâtissiers de l’autre. On trouve une série de parfums incontournables : chocolat, vanille, moka, citron, fraise, caramel… Et chaque mois, une recette événementielle inédite. Chaque profiterole est à 6 euros, celui du mois est à 7.

Nous avons testé le profiterole classique “Ma chérie vanille” et celui du mois qui était un Saint-Honoré. Verdict ? C’est délicieux : le craquelin légèrement croustillant, la garniture pleine de finesse, et le plaisir de verser la sauce gourmande sur ce petit chou… problème : en deux bouchées, c’est terminé. Et je n’exagère pas. Du coup, je trouve que c’est cher payé, il faudrait soit les vendre par deux, soit augmenter la taille du profiterole. Là, je n’y retournerai pas, même si c’était très bon.

Profiterole chérie
17 Rue Debelleyme, 75003 Paris

 

A lire aussi

Visite de l’hôtel Square Louvois

administrateur

Vitrines de Noël 2011 : Rock and Roll et Haute couture

administrateur

Les meilleurs sites pour acheter du tissu sur Internet

administrateur

Guide de survie à Paris avec un bébé : organiser son sac à langer

administrateur

Coup de coeur pour Abellie, cosmétiques bio au miel

administrateur

L’auberge Nicolas Flamel, le plus vieux resto de Paris

administrateur