magazine-paris-berlin.com
Image default
Paris

Les plus jolis cafés-théâtres à Paris

On aime aller y voir des pièces de boulevard ou des stand-up, dans une atmosphère détendue et intimiste. En y profitant souvent d’un petit bar pour se rincer le gosier après avoir bien ri. Quelles sont les adresses les plus sympas de la capitale ? Trouvez le café-théâtre qui fera la différence parmi notre sélection !

Café de la Gare, le café-théâtre mythique

Cafe de la Gare ©Odile Huleux

Avec 450 places assises, le Café de la Gare est l’un des plus grands cafés-théâtres de Paris. L’un des plus charmants aussi, grâce à la petite cour pavée de l’entrée, qui rappelle son passé de relais de poste au XVIIe siècle. Et à la disposition originale de sa salle en estrades, inconfortable certes, mais assez inédite. Aller voir une pièce dans cette salle, c’est aussi partager un peu l’histoire du Splendid. Cette fameuse troupe dont faisaient partie Thierry Lhermitte, Josiane Balasko ou encore Gérard Jugnot, qui a fait les beaux jours et la réputation du lieu…

Café de la Gare
41 rue du Temple, 4e

Le kibelé, le resto-théâtre turc

© Le Kibelé

Plus qu’un café-théâtre, ce spot du quartier des Grands Boulevards est un resto-théâtre. Au rez-de-chaussée, on y déguste une moussaka ou un mezzé turc dans une grande salle dotée d’une verrière et surmontée de poutres. Tout en admirant les œuvres d’art, tableaux, sculptures qui y sont régulièrement exposés. Puis, on descend dans la petite cave voûtée pouvant contenir 30 personnes pour assister à des petits spectacles, plus ou moins professionnels. Concerts de musique traditionnelle, poésie, sketches… Ici les soirées se suivent mais ne se ressemblent jamais.

Le kibelé
12 rue de l’Échiquier, 10e

Au petit théâtre du bonheur, à Montmartre

© Au petit théâtre du bonheur

Quelle joie de dénicher ce petit théâtre rouge, dont l’entrée se situe au beau milieu d’un escalier de Montmartre ! Perchés sur la butte, on y assiste à l’éclosion de chanteurs, de comédiens, d’humoristes sur une scène riquiqui. Des artistes en herbe uniquement rémunérés au chapeau, à notre guise. Dans cette salle intimiste aux pierres apparentes, comportant une vingtaine de places seulement, on se sent aussi vite à l’étroit que si l’on recevait à la maison. Côté positif : on en repart avec la sensation agréable d’avoir passé une soirée entre amis. Le bonheur on vous dit.

Au petit théâtre du bonheur
6 rue Drevet (entrée par les escaliers), 18e

Café Oscar, le café-théâtre chic

© Cafe Oscar

Nous avons dégoté le café-théâtre au décor le plus travaillé de Paris. Le Café Oscar ! Le simple fait d’y pénétrer après le passage obligé par une étroite cour est déjà un spectacle : son ambiance feutrée façon cabaret parisien du XIXe siècle nous laisse bouche bée. Lustres, banquettes rouges, tentures, tableaux érotiques, on a très vite envie de se la jouer classe, en allant commander un cocktail (cher). Une fois par semaine, le lieu accueille des plateaux d’humoristes plus ou moins confirmés, lors des fameux Oscars du Rire. Des artistes à récompenser au chapeau.

Café Oscar
155 rue Montmartre, 2e

Le double-fond, le café-théâtre de la magie

©Le Double-fond

Ce que l’on remarque immédiatement en passant devant ce café-théâtre, c’est sa magnifique terrasse rouge donnant sur l’agréable place du Marché Sainte-Catherine. Un attrait en soi. Mais c’est aussi son concept original qui donne envie d’en faire son point de chute pour la soirée : entièrement consacré à l’art magique, le lieu abrite un sous-sol de 50 places où une troupe de magiciens propose des représentations tous les soirs. On peut aussi profiter d’un tour de magie au rez-de-chaussée, en commandant un verre apporté par des serveurs peu ordinaires…

Le double-fond
1 place du Marché Sainte Catherine, 4e

A lire aussi

Bières à Paris : les meilleurs bars

administrateur

Balades arty à Paris

Irene

Petit-déjeuner islandais : les incontournables

Irene

Zéro déchet : guide et initiatives parisiennes

Irene

Charles Aznavour : son Paris en six lieux

Irene

Où manger au resto autour de la gare Montparnasse ?

administrateur