magazine-paris-berlin.com
Image default
Berlin

Les quartiers de Berlin : découvrez leur histoire à travers leur gastronomie

La capitale allemande est une véritable destination gastronomique. Explorez ces six quartiers de Berlin et dégustez les meilleures spécialités de la ville

Les quartiers de Berlin : Kreuzberg est l’endroit idéal pour se détendre et profiter d’une ambiance animée

Un week-end passé à découvrir l’histoire mouvementée de Berlin peut être pour le moins surprenant. La ville a de nombreuses histoires à raconter : chaque quartier a une personnalité différente, une couleur, une ambiance. Et s’agissant d’une capitale qui accueille les étrangers à bras ouverts, les nationalités qui se mêlent ont créé des saveurs différentes dans chacun de ses quartiers.

Découvrez six quartiers de Berlin et apprenez de quelle façon les immigrés ont influencé la cuisine locale. Guten Appetit !

Autour du monde – Friedrichshain

La vie animée de Friedrichshain - quartiers de Berlin
La vie animée de Friedrichshain – quartiers de Berlin

Le quartier de Friedrichshain, situé dans l’ancienne Allemagne de l’Est, a changé de façon spectaculaire au cours des années. Celle qui fut l’une des zones les plus touchées de Berlin pendant la Seconde Guerre mondiale est aujourd’hui le centre bohème de la ville, un espace magnifique qui embrasse le changement et l’évolution. Punks et artistes venus des quatre coins du monde vivent aux côtés d’immenses sociétés et de l’architecture soviétique, créant un creuset de cultures qui se ressent dans toutes les facettes de la vie quotidienne.

Le Black Sea breakfast au Datscha Café Bar est un régal pour les amateurs de poisson - quartiers de Berlin
Le Black Sea breakfast au Datscha Café Bar est un régal pour les amateurs de poisson – quartiers de Berlin

Pour les gens d’ici, l’embourgeoisement du quartier est l’occasion de voir se multiplier les options gastronomiques. À Friedrichshain, il y en a pour tous et pour tous les goûts. Vous voulez déguster la cuisine russe ? Essayez le Datscha Café Bar, avec ses soupes et ses brunchs copieux. Pour un voyage express au Soudan, commandez le « Tamiya mit halloumi » de chez Nil et laissez-vous tenter par la sauce aux cacahuètes.

Dumplings et boulettes – Prenzlauer Berg

En dépit de son récent développement, le passé de Prenzlauer Berg se lit encore sur les façades de ses bâtiments - quartiers de Berlin
En dépit de son récent développement, le passé de Prenzlauer Berg se lit encore sur les façades de ses bâtiments – quartiers de Berlin

Prenzlauer Berg représente tout le côté pittoresque de la capitale bien qu’il s’agisse également de l’un des quartiers les plus luxuriants de Berlin. Avec ses larges boulevards, ses propriétés et de nombreuses boutiques chics, on oublie facilement que cette façade haut de gamme cache en fait un passé bien moins conformiste.

Autrefois paradis des squatters, Prenzlauer Berg était réputé pour ses bâtiments à l’abandon, ses collectifs anarchistes et ses soupes populaires. Son ambiance l’a conduit à devenir un site majeur lors de la révolution pacifique qui a déclenché la chute du mur de Berlin en 1989. 27 ans plus tard, ce n’est plus le lieu de la révolte. Les parents aisés qui poussent des poussettes ont remplacé les rebelles, les condos de haute classe ont comblé les terrains vagues et les restaurants branchés ont poussé là où l’on servait autrefois la soupe populaire.

La meilleure pizza de la ville se déguste au Standard - quartiers de Berlin
La meilleure pizza de la ville se déguste au Standard – quartiers de Berlin

Ce qui signifie qu’il y a beaucoup d’endroits pour reposer vos pieds et nourrir votre âme tandis que vous vous aventurez à travers le passé du quartier. Pour des dumplings exceptionnels et traditionnels, faites comme les locaux et allez au Wok Show, un restaurant chinois sans prétention qui vous servira d’énormes portions pour un prix ridiculement bas. Vous avez plutôt envie d’une pizza ? Direction le Standard, où l’on sert l’une des meilleures pizzas de la ville.

Little Istanbul – Kreuzberg et Neukölln

Impossible de s’aventurer à travers Kreuzberg sans remarquer la prédominance de la communauté turque. Les Turcs sont venus ici par le biais du «programme des travailleurs invités» du pays et ont aidé à reconstruire la ville après la Seconde Guerre mondiale. La plupart d’entre eux affluaient à Kreuzberg pour diverses raisons : le loyer sur les appartements était plafonné, la vie était bon marché et ils ont pu transférer ici une partie de leur culture.

Offrez-vous de délicieuses friandises turques sur le marché turc de Kreuzberg - quartiers de Berlin
Offrez-vous de délicieuses friandises turques sur le marché turc de Kreuzberg – quartiers de Berlin

Il y a maintenant un quart de million de Turcs résidant à Berlin et une balade à travers Kreuzberg et son quartier voisin, Neukölln, mettra en évidence les rapports entre les deux pays. Chaque semaine, le marché turc (mardi et vendredi, de 11 h à 18 h 30) donne vie au canal Landwehr avec un arc-en-ciel de stands qui vendent de tout, du tissu et des sacs à main, aux koftas grésillantes et aux baklavas dégoulinants de miel.

Bien sûr, alors que vous êtes dans le coin, ce serait un crime de passer devant les grills et les nombreux kebabs sans goûter à ce qui est offert. Arrêtez-vous chez Doyum près de Kottbusser Tor pour leur remarquable ‘Adana Kebab’, ou jetez-vous sur les côtelettes d’agneau du Adana Grill de Görlitzer Bahnhof. Quel que soit celui que vous choisissez, vous allez vous régaler.

Le royaume de Canton – Charlottenburg

Impossible de résister aux Wontons du XCC 369 - quartiers de Berlin
Impossible de résister aux Wontons du XCC 369 – quartiers de Berlin

Autrefois ville à part entière, Charlottenburg est à présent le centre commercial du Berlin de l’ouest et se targue de rassembler les attractions majeures de la ville. Depuis le palais de Charlottenburg, l’église commémorative de Kaiser Wilhelm et la Deutsche Oper, jusqu’aux grands boulevards commerçants et le Jardin zoologique de Berlin, il y a en effet de quoi s’occuper.

Cependant, pour ceux qui recherchent des expériences différentes, plus locales, Kantstrasse – berceau de la ville chinoise de Berlin – abrite quelques-uns des meilleurs restaurants asiatiques de la ville. Les relations de Berlin avec la Chine remontent aux années 1800, lorsque la première vague d’immigrants chinois est arrivée dans la ville, suivie par un grand nombre d’étudiants étrangers dans les années 1920. C’est dans Kantstrasse – surnommée « Kantonstrasse » en référence à la province de Guangdong – que leur influence est la plus visible.

Comme la plupart des villes de Chine cependant, le choix peut s’avérer difficile et ce n’est pas toujours une bonne idée que de le faire sur un coup de tête. Pour ceux qui n’ont pas peur des épices, essayez le Selig et optez pour les Gebratene Reisbandnudeln – des nouilles cuites dans un bouillon de bœuf délicieux. Ou, pour goûter à l’excellent canard laqué pékinois, rendez-vous chez Good Friends – ce n’est pas sans raison qu’on le dit être le meilleur restaurant cantonais de la ville.

Moins cher, le XCC 369 sert de généreuses portions de plats cuisinés à la mode du Sichuan, dans un tout petit espace. Cela ne devrait pas vous déranger outre mesure et vous quitterez l’endroit le ventre plein, paré à découvrir la ville.

Trésors secrets – Schöneberg

Le bibimbap du IXTHYS attire tous les habitants du quartier - quartiers de Berlin
Le bibimbap du IXTHYS attire tous les habitants du quartier – quartiers de Berlin

Bien que calme et verdoyant, Schöneberg est l’un des quartiers les plus populaires de Berlin, pour plusieurs raisons. Sa mairie accueillit J. F. Kennedy et son célèbre discours «Ich bin ein Berliner» en 1963. D’autres personnages célèbres s’y sont succédé au fil des ans, d’Albert Einstein à David Bowie. Et, last but not least, le quartier a inspiré le livre et le film subséquent Cabaret, s’agissant d’un centre gay prospère dans les années 1920 et 1930.
Le quartier n’est en revanche pas vraiment réputé pour sa cuisine, bien que celle-ci soit plus que correcte. Il y a tout de même de très bons restaurants, plutôt méconnus, et la bonne nouvelle est que vous n’aurez pas à faire la queue pour obtenir une table. Tentez par exemple le IXTHYS, un magasin coréen célèbre pour son bibimbap, mais aussi pour sa décoration particulière. Ne soyez pas effrayé par leur côté religieux, les murs de la boutique étant en effet recouverts de citations bibliques en allemand.

Martha est l’étoile montante du quartier - quartiers de Berlin
Martha est l’étoile montante du quartier – quartiers de Berlin

Contrairement à toutes les autres recommandations figurant sur cette liste, Martha’s est un restaurant innovant où la cuisine allemande traditionnelle se mêle à des éléments asiatiques et méditerranéens pour créer des plats magnifiques. Gouverné par le chef étoilé Michelin, Manuel Schmuck, c’est de loin le restaurant le plus cher de notre liste, mais l’ambition de Martha associée à la qualité du service font de cet endroit une incontournable tant pour les habitants que pour les touristes.

A lire aussi Restaurant à Berlin : voici nos 4 préférés pour un bon repas !

A lire aussi

Restaurant à Berlin : voici nos 4 préférés pour un bon repas !

administrateur

Week-end à Berlin : nos adresses incontournables

administrateur