magazine-paris-berlin.com
Image default
Paris

5 bars sympas à découvrir à tout prix dans le 16e arrondissement !

En terme d’arrondissement où l’on planifie une soirée bar, tout comme le quinzième, le seizième a tendance a être boudé. Bon, ce n’est effectivement pas le coin le plus fourni en petits rades sympas mais à Paris, tout se trouve lorsqu’on se donne la peine de chercher. Entre le Trocadéro et le bois de Boulogne, découvrez notre sélection des meilleurs bars !

Cravan

Derrière cette jolie façade rouge Art Nouveau se cache un haut lieu de la mixologie. Élu meilleur bar d’auteur par le Fooding en 2019, le Cravan présente de sérieux atouts : des cocktails épatants, à l’ancienne, préparés d’une main de maître avec d’excellents produits, une merveilleuse terrasse sous les platanes, une carte de petites choses à grignoter vraiment gourmande et un intérieur élégant fait de mobilier en bois d’époque. Tout en modestie et finesse, ce bar, dont le nom est un clin d’œil au neveu boxeur d’Oscar Wilde, donne l’impression de pénétrer un lieu d’un autre âge, préservé et privilégié. Comptez 12 euros pour un cocktail.

  • Cravan
  • 17 rue Jean de la Fontaine, 16e
  • Lundi – Dimanche : 9h – 23h

Brasserie Auteuil

Cette brasserie italienne, célèbre pour se transformer en chalet de montagne l’hiver à grands renforts de sapins et de raclettes, est le bar parfait pour impressionner quelqu’un dans une ambiance complètement dolce vita. Le cadre est idyllique, notamment grâce au très beau rooftop rempli de plantes, le décor lumineux et végétal et la terrasse champêtre et cosy. Entre les orangers et les pergolas, on déguste dans la félicité la plus totale une cuisine italienne délicieuse et étonnement bon marché. Bon, la pinte est à 8 balles, mais on vient plutôt ici pour savourer un Spritz (8,50) ou un cocktail création (12 euros). Le vin, qu’il soit servi au verre ou à la bouteille, est également abordable.

  • Brasserie Auteuil
  • 78 rue d’Auteuil, 16e
  • Lundi – Dimanche : 9h – 2h

II Cottage

Décidément, le seizième aime les ambiances transalpines. Ce lieu atypique aux airs de guinguette s’étend sur plus de 1000 m2 et se divise en trois univers distincts : la Casa, l’endroit principal avec terrasse gigantesque et chalet de montagne ; la Terrazza, lounge de plein air « le premier rooftop en rez-de-chaussée » ; la Baracca, la terrasse la plus intimiste.

Fréquenté par les étudiants de Paris Dauphine et les joueurs des courts de tennis en face, mais aussi par les autochtones et les curieux, l’endroit est un tout-en-un où l’on peut prendre son temps pour déguster de délicieux mets italiens et faire traîner l’apéro, ou manger rapidos et prendre un petit verre en passant.

Décalé à souhait, on y vient aussi pour côtoyer les poules et les chèvres qui squattent allègrement (!) et pour profiter du terrain de pétanque. Malgré l’ambiance bonne franquette, les prix des boissons piquent un peu, mais le dépaysement est garanti. Et franchement, le site internet à lui-seul vaut le détour.

  • II Cottage
  • 1 Boulevard Lannes, 16e
  • Lundi – Dimanche : 9h – 23h

Le Belair

Le saviez-vous ? La Maison de la Radio a son propre bar ! Niché au deuxième étage dans un cadre  seventies-kitsch, mélange de fauteuils spacieux et de cuivre, de lattes en métal et de grandes baies avec vue directe sur la Seine, cet endroit improbable sert des mixtures de haute volée. La carte propose aussi une belle sélection de vins et de bières, à des prix pas délirants. Les nombreuses alcôves rendent l’ambiance intimiste et la programmation musicale y est excellente. Certains soirs, le bar accueille des concerts et, proximité oblige, des émissions radiophoniques. Notamment celle de Didier Varrod, Foule Sentimentale, enregistrée en direct et en public.

  • Le Belair
  • 116 avenue du Président-Kennedy, 16e
  • Mardi – samedi : 18h – 2h

A lire aussi

5 restaurants pour retomber en enfance à Paris

Irene

Six adresses à tester en hiver à Paris

Irene

10 bars à découvrir dans le Marais

Irene

Brunch pas cher à Paris

administrateur

Cinq herboristeries incontournables à Paris

Irene

Enquête : à la rencontre de ceux qui nettoient Paris bénévolement

Irene